Le taux de gras : méthodes, analyses et fiabilité

Beaucoup d’entre vous se questionnent sans cesse  sur les moyens les plus fiables pour mesurer le taux de gras, mais vous ne savez toujours pas vers quoi vous tournez face aux divers moyens qui sont plus accessibles.

Le pèse personnes/balance impédancemètre :
je ne crois pas en l’efficacité d’une balance qui par un courant électrique inoffensif, conduit au travers  les muscles et l’eau corporelle, en arriverait à déterminer avec grande précision le taux de gras que nous avons. Selon moi, c’est la méthode la moins efficace et ne perdez pas votre temps et votre argent avec ça. J’en ai fait l’essai il y a quelques années dans un gym, je n’étais pas très gras, une condition physique respectable avec abdos visibles, mais la balance indiquait 25% de gras et j’étais loin d’être en surpoids…

Les méthodes de mesure des plis cutanés et les divers protocoles :
je crois beaucoup plus en l’efficacité d’une prise de taux de gras avec pinces, mais les divers protocoles peuvent présenter de très grands écarts de différence.  Moi et Kevin un ami, nous avons fait il y a quelques temps des analyses de trois protocoles différents, effectué par trois entraineurs différents, lors d’une même semaine. Par des analyses visuelles, nous estimions nos taux de gras à environ 7-8% pour Kevin et 11-12% pour moi.

Avec le premier protocole effectué sur 7 plis
Le taux de gras de Kevin indiquait 3% de gras et le mien 7%.
Par l’estimation visuelle, c’était impossible d’en conclure à ce taux de gras réel.

Avec le deuxième protocole effectué sur 9 plis
Le taux de gras de Kevin indiquait 13% et le mien 17%.
Il y avait une différence de 10% comparativement au premier protocole.
Cette fois c’était impossible de s’imaginer aussi gras…

Avec le troisième protocole effectué sur 12 plis, (Biosignature)
Le taux de gras de Kevin indiquait 7% et le mien à 11%.
Conclusion, les données avec la Biosignature reflétaient beaucoup mieux l’estimation visuelle que l’on pouvait faire. Selon nos analyses personnelles, c’était donc le protocole qui représentait le plus de fiabilité.

Qu’est-ce que la Biosignature?

La Biosignature est un concept novateur dans le domaine de la médecine fonctionnelle et de la science de l’exercice, développé par Charles Poliquin, un entraîneur canadien de renommée international qui a préparé au cours de plus de trente ans de carrière,  des centaines d’athlètes de haut niveau, dont des dizaines de médaillés olympiques dans seize disciplines différentes, des joueurs de hockey de la NHL etc..

L’épaisseur du tissu graisseux est mesurée de façon extrêmement précise par un adipomètre, un outil indiquant l’épaisseur de la peau et de la graisse sous-cutanée. Douze endroits du corps, chacun correspondant à un déséquilibre hormonal, sont testés. Les données sont analysées à l’aide d’un logiciel. C’est la méthode non invasive la plus efficace pour dresser le portrait de santé global d’une personne. Avec comme objectif de rétablir l’équilibre hormonal de la personne, et pour conséquence une perte de graisse ciblée, ainsi qu’une amélioration de la qualité de vie (sommeil, forme, réactivité à l’entraînement).

Pour rétablir l’équilibre hormonal, un entrainement, un plan alimentaire et une supplémentation spécifique tenant compte de notre profil hormonal seront mis en place.

Les méthodes les moins accessibles qui semblent être les plus précises

La pesée hydrostatique : l’individu se place sur une balance qui est dans un bassin d’eau et il doit vider complètement l’air de ses poumons et rester sous l’eau pour que le résultat soit très concluant et précis.  Puisque le gras est  plus léger que l’eau, un individu avec un taux de gras beaucoup plus haut sera supposé flotter beaucoup mieux qu’un individu qui est très maigre. La balance donne le poids sous l’eau ce qui mesure la densité du corps. Il semblerait que la marge d’erreur ne soit que de 2%!!

La méthode DEXA (Dual energy X-ray absorptiometry, ou absorption bi-photonique à rayons X) : L’absorption biphotonique (DEXA : Dual energy X-Ray absorptiometry), qui balaye l’ensemble du corps par un faisceau très fin de rayons X à deux niveaux d’énergie (40 KeV et 100 KeV) pour séparer la masse calcique, la masse maigre et la masse grasse. Celles-ci sont mesurées à 1 % près ! Souce : Wikipedia

La méthode la plus facile d’accès qui vous donnera toujours les bonnes indications

Le Miroir: arrêtez de vous casser la tête et faites comme moi. Vous voulez avoir des données très précises de votre condition physique? Regardez-vous dans le miroir! Si vous êtes toujours gras, si vous ne voyez pas encore vos abdos et si vous apercevez énormément de veines sur vos abdos, dans votre dos, vos cuisses etc, dites-vous que ce que vous voyez  en face de vous, ça ne ment pas, ça vous donnera toujours l’heure juste et de plus, c’est GRATUIT!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *