Le Quinoa et la masse musculaire

Le choix d’un aliment est toujours déterminant lorsque l’on veut apporter notre physique vers la direction désirée. L’aliment que je vous présente fut une grande révélation, un choix des plus judicieux qui m’est tout autant bénéfique lors d’une perte de poids et également lors d’une prise de masse dont mon ultime but est de gagner de la masse musculaire tout en limitant au maximum la prise de mauvais gras. Je vous invite à découvrir le quinoa!

Qu’est-ce que le quinoa?

Le quinoa est une plante originaire de l’Amérique du Sud qui se cultive depuis plus de 5000 ans dans les hautes plaines des Andes situé à 12 000 pieds d’altitude au-dessus du niveau de la mer. Il se retrouve plus précisément dans les régions de la Bolivie, du Chili et du Pérou. Il était l’aliment de base des Incas, dont ceux-ci le surnommaient « le grain-mère. » Pour ce peuple inca, le quinoa était considéré comme un aliment sacré autour duquel ils accomplissaient de grands rituels.

Quoi que l’on puisse en penser, le quinoa n’est pas un produit céréalier! Cette minuscule graine possédant de grande qualité exceptionnelle est le fruit d’une plante lié à une famille de légumes comme la bette, la betterave ainsi que l’épinard.

L’Académie National des Sciences a reconnu le quinoa comme étant l’une des meilleures sources de protéines de haute qualité dans le monde végétal. Il contient environ 16 % de protéines ainsi que tous les huit acides aminés essentiels. On dit qu’un acide aminé est essentiel lorsque le corps ne peut pas le fabriquer lui-même, alors il doit être fourni par l’alimentation. La composition du quinoa en acides aminés est supérieure et mieux balancée si on le compare à diverses céréales comme par exemple : le blé, le millet et le riz…

Un point très intéressant, le quinoa est aussi un glucide complexe qui possède un indice glycémique de seulement 35 et il est sans gluten! Pour tous ceux qui comme moi ont un métabolisme lent et qui ont tendance à prendre du mauvais gras plus facilement, le quinoa est un choix exceptionnel. Ce type de glucide sera digéré beaucoup plus lentement par notre organisme, il offre du carburant sur une plus longue durée et sans l’effet d’une sécrétion d’insuline. Par ce fait, cela ne stockera pas ce sucre sous une forme de graisse. Évidemment, il faut aussi savoir gérer les quantités que nous avons de besoin!

Le quinoa contient une excellente source de fibre alimentaire dont la quantité de fibre se rapproche du riz brun cuit pour le même nombre de grammes. Une alimentation très riche en fibres solubles peut apporter beaucoup de bienfaits au niveau des maladies cardiovasculaires et du diabète de type 2. Celle-ci permet de mieux contribuer à abaisser le taux de cholestérol sanguin et joue un bon rôle au niveau de l’intestin pour ralentir l’absorption des glucides. Les fibres insolubles quand t’a elles, apportent des bienfaits afin de régulariser le bon fonctionnement de l’intestin adéquatement.

Il contient également des lipides/acides gras saturés, mono-insaturés et poly-insaturés (omega3 et omega6). Il est aussi une bonne source de vitamine B2 et contient de nombreux minéraux tels que le magnésium, fer, cuivre, zinc potassium, phosphore, manganèse…

Valeur Nutritive
Par portion de 46g non-cuit
Calories: 146
Lipides: 3g
Total de Glucides: 31g
Sucre:3g
Fibres: 3g
Protéines: 6g

J’achète toujours le quinoa de la compagnie Tru Roots que je me procure chez Costco, dans la ville de Trois-Rivières, Québec/Canada. Avant de le faire cuire même s’il est indiqué qu’il est prélavé, il est préférable de rincer le quinoa avec de l’eau puisque les graines sont recouvertes d’une résine un peu amère (nommé saponine) qu’il faut retirer. Il se cuit très facilement dans l’eau bouillante pendant environ 15 à 20 minutes. En bouche il est un peu croquant et le goût est agréable. Il accompagne très bien les viandes, œufs, poissons, les salades et divers légumes. Essayez-le!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *