Comment PRÉPARER sa SÈCHE pour la belle saison ?

Aujourd’hui nous allons voir comment préparer votre sèche pour la belle saison ? Alors pourquoi je vous parle de ça à ce moment-là alors que nous sommes en hiver au moment de la publication de cet article, mais justement vous allez comprendre une fois que je vous aurai tout expliqué, vous comprendrez pourquoi alors j’ai publié cet article maintenant.

Le bon moment

Pour préparer votre sèche pour la belle saison, il ne va pas falloir s’y prendre au dernier moment ! Généralement qu’est-ce que veulent les pratiquants de musculation ? Qu’est-ce que veulent les gens qui désirent gagner du muscle ? C’est tout simplement à belle saison être le plus sec possible, le plus défini, tout bêtement le plus dessiner. Il faut éviter comme beaucoup de personnes font et se trompent complètement, de s’y prendre au dernier moment.

Une grossière erreur !

Je vais vous donner un cas concret, pour un pratiquant lambda qui veut entamer une prise de masse, et par exemple au mois de mai il va se dire :  » Et bien tiens il serait peut-être temps que je commence à sécher, pour être bien dessiner au mois de juin ». Et là évidemment se pratique en a tout faux ! Perdre du poids le plus rapidement possible, c’est une grossière erreur. Vous allez perdre du poids rapidement, et moins votre sèche va être optimale. Ça veut dire que vous risquez de perdre pas mal de masse musculaire en même temps. Vous allez taper trop vite dans votre poids et ça ne sera pas efficace !

Comment s’y prendre ?

Il faut déjà savoir concrètement est-ce que vous faites une prise de muscle prise de masse ?

Prise de masse

Ça veut dire manger comme un bourrin, et puis prendre le maximum de poids possible sur une grosse période.

Prise de muscle

Ici ça va plutôt être le pratiquant qui va manger un peu plus que ses besoins journaliers. Ce dernier va faire ça plus progressivement au niveau de sa prise de poids.

Dans ces deux cas de figure comment ça va se passer ?

Il faut se douter que celui qui fait une prise de masse, naturellement, va devoir perdre plus de gras que celui qui a fait une prise de muscle.

Admettons que vous avez fait une prise de masse et que vous ayez 10 kilos à perdre, et à l’inverse une autre personne elle, a fait une prise de muscle, n’aura que 5 kilos à perdre. Il va s’agir de prendre en compte ces deux chiffres, et de définir le moment où vous allez commencer votre sèche.

Pour faire plus simple : Une personne qui a par exemple 20 kilos à perdre, va perdre beaucoup plus vite une personne qui en a que cinq à perdre. Sur une base de 20 kg, il faut se dire que cette personne environ 4 à 6 kg par mois. Alors évidemment il ne faut pas perdre plus.

Un perte progressive

Si vous voulez être au top niveau au mois de juin, pour pouvoir enlever le t-shirt et déambuler torse nu en faisant une partie de foot avec vos copains, il sera bon alors de se dire qu’au mois de mars par exemple il faudra commencer la sèche. En faisant ainsi et progressivement, sans aucun doute vous conserverez mieux votre masse musculaire si durement acquise. L’avantage vous perdrez beaucoup plus de graisse.

 

Abaisser les calories par paliers

Admettons que vous commencez au mois de mars votre sèche, vous allez faire descendre progressivement vos calories chaque jour. Vous ne descendez pas d’un coup les calories. Exemple : Si vous êtes à 3000 calories par jour en prise de muscle, vous n’avez fait pas de 1000 calories d’un coup. Sinon c’est foutu, ce sera une mauvaise sèche. Votre corps se bloquera aussi. Et vous n’allez plus rien perdre.

Et bien évidemment ne sautez pas des repas !

C’est une erreur qu’il ne faut pas commettre, en se prétextant : Je suis en prise de masse je mange 6 fois par jour, finalement je vais manger plus que 4 fois par jour, je vais sauter deux repas et comme ça je vais perdre du poids ! Descendez plutôt de 200 calories en 200 calories. Temps que vous perdez continuez ainsi. Mais si par exemple à un moment donné ça commence à bloquer, vous rétrograder un nouveau d’un petit palier. Cela revient en fait à la même chose que pour prendre du muscle, franchir des paliers caloriques, mais à l’inverse là il s’agit de les descendre.

Devez-vous faire des sessions de cardio ?

On dit souvent qu’il faut faire au moins 2 à 3 sessions de cardio quand on veut perdre du poids et sécher. Mais je vais vous rassurer et je vais vous enlever une épine du pied, pour ceux qui n’aiment pas le cardio : Vous n’êtes pas obligé d’en rajouter plus que ce que vous en faites habituellement en prise de muscle ou en prise de masse. Si vous courez une fois par semaine, du style une session de VTT, de roller, de footing, etc… Eh bien vous n’êtes pas obligé du tout d’en rajouter. Ce qui est certain oui c’est que si vous courez 3 fois par semaine vous allez activer un petit peu plus la faune de graisseuse c’est certain.

Et donc si je ne veux pas ?

Si vous n’avez pas envie c’est tout à fait possible. Je peux en témoigner en vous parlant de certaines personnes que j’ai eu en coaching nutrition, j’ai quelques personnes qui ont des problèmes de santé, des problèmes d’articulation, qui ont dés contres-indications médicales à pratiquer les sports comme ça. Donc forcément elles ne sont pas au top de leur forme elle ne peuvent pas pratiquer ces sports là. Malgré tout, et bien je peux vous garantir qu’elles réussissent à perdre du poids !

Et les suppléments alimentaires non tout ça ?

Est-ce que vous devez prendre dès le départ des suppléments du style des brûleurs de graisse ? Non absolument pas et bien heureusement. Si vous n’êtes pas fan de ça, de tout ce qui est suppléments n’en prenez pas. Mais surtout ne comptez pas que là-dessus pour perdre du poids. Ne faites pas l’erreur de vous dire,  » je vais pousser ma prise de masse à fond jusqu’au mois de mai, et puis au mois de mai je vais me bourrer la figure avec des brûleurs de graisse ! » C’est pas ça seulement qui vous fera perdre. Ce n’est seulement qu’un plus, qui va aider à activer votre métabolisme pour la fonte graisseuse. D’ailleurs si vous vous intéressez aux suppléments alimentaires, cet article devrait vous intéresser : 5 raisons de prendre des suppléments alimentaires ou quand vous ne devez jamais !

Conclusion

Vous l’avez compris, se préparer à l’avance pour perdre du poids et faire une bonne sèche ce n’est pas la fin du monde ! Il s’agit simplement de s’organiser comme il faut, et de manger comme il faut (Voir : Qu’est-ce qu’une sèche musculaire ?) ! Ne tombez pas dans le piège des bobards qu’on lit ici et là et qui vous promettent de perdre 10kg de graisse en 2 semaines par exemple. Ce serait la pire des choses à faire. Le tout est de s’y prendre à temps, et de prendre son temps sans choquer votre corps ! Si vous avez du mal avec une nutrition adaptée, ou que vous n’avez pas trop le temps de préparer plusieurs repas, il existe une bonne alternative pour réussir sa sèche, et que je consomme moi même. Des substituts de repas de la célèbre marque Herbalife. Je peux vous venir en aide, contactez-moi via ce formulaire en cliquant ici et demandez-moi des infos là dessus. Vous pourrez vous préparez également de délicieux shake de ce genre :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *