Comment la musique va vous faire progresser en muscle ?

Comment la musique va vous faire progresser en muscle ? La musique ?…un art…tellement universel ! Qui n’écoute jamais au quotidien de la musique ? La musique à tellement de propriétés : Anti-stress, bien-être, joie, détente, motivation… et tellement d’autres encore. Ici c’est la motivation que je retiendrais. Et la motivation engendre quoi ? Et bien elle engendre performance quand vous vous entraînez. Et un bon entraînement lui vous fera donc gagner du muscle !

La musique : Une énorme source de motivation

Je suis de ceux qui pensent que la musique est une énorme source de motivation, je dirais que pour ma part elle représente plus de la moitié de ma motivation pour mes entraînements. Je ne pratique d’ailleurs jamais un entraînement sans musique, et qui plus est, je ne me contente pas de mettre de la musique pendant l’entraînement. Chez moi elle passe aussi par une phase préparatoire; en général 30 minutes avant de passer à l’action je sélectionne un certain registre musical afin de me préparer, me mettre en condition, être fin prêt et boosté à 200% pour ma séance. Ainsi au moment de démarrer c’est une puissance en moi qui émane.

Elle me sert également de concentration. Si vous pratiquez votre sport en salle, il y a fort à parier que vous risquiez d’être également perturbé par le bruit environnent, ou distrait par certains pratiquants qui s’avèrent parfois trop bavards… Et là c’est le meilleur moyen de décrocher. Votre esprit ne sera plus à fond dans l’entraînement, et vous partirez de la salle probablement insatisfait de vos performances. Ma technique personnelle, ma meilleure arme : des écouteurs ou un bon casque ! C’est la gagne assurée ! Je me retrouve ainsi dans une sorte de bulle, et ma concentration est ainsi optimum. Il m’arrive aussi de pratiquer le sport sans écouteurs, lorsque je pratique les jours de training en phase descendante (les jours où je ne recherche pas les performances, et oui soyons clair on ne s’entraine jamais à 200% continuellement). Je me contente de la musique de la salle, qui avouons le n’est pas toujours à notre goût. J’en profite aussi pour échanger avec les autres pratiquants, c’est essentiel pour moi de ne pas non plus devenir un sauvage, fermé, hermétique ! Mais c’est certain, les jours de phases montantes (performances) vous ne me verrez pas sans mes écouteurs. Bluetooth précisons le, bien plus pratiques que les filaires.

Se créer des playlists

Question playlist, bien évidemment et généralement je ne me prépare pas à un entraînement avec de la musique classique, zen, etc… quoi que certains pratiquants m’ont déjà confié qu’ils s’entraînent avec ce type de musique. Pour ma part, j’ai déjà essayer, c’est une sensation assez étrange mais pas mal non plus, c’est une expérience à tester. Je préfère gardr ce type de registre plutôt pour les moments de méditation, détente, yoga, etc… Mais ici c’est une affaire de goût, et je respecte totalement. Je dis toujours que chacun doit se retrouver dans ce qui lui plait, c’est un point clé ! Ne laissez jamais personne vous critiquer et vous dire ce que vous devez écouter !

Au moment de la phase pré-training je sélectionne des morceaux allant creschendo, de la musique qui bouge, et plus on approche la séance et plus les morceaux sont actifs et percutants. Pendant la phase d’entraînement j’écoute des vitesses musicales différentes, selon l’exercice du moment. Par exemple pour un développé incliné à charges lourdes, il me faut généralement de la musique plutôt percutante (rap us par exemple), pour le tirage dos à la machine je privilégie plutôt un registre dubstep, et pour les fentes de la musique style dancefloor, etc… En revanche je ne saurais vous expliquer pourquoi, c’est simplement du feeling je crois. Où peut-être parfois selon l’humeur du jour, si j’ai besoin de plus de motivation un jour où la fatigue est plus présente qu’un autre jour…

Aujourd’hui il est très facile de créer votre propre playlist et de se constituer un registre musicale digne de ce nom pour vos entraînements. Après de multiples tests, l’application Deezer sur smartphone restant pour moi la meilleure de toutes. Un nombre sans égal de musiques disponibles, vous les trouverez presque toutes ! L’appli est d’autant plus simple d’utilisation. Seul inconvénient pour certaines personnes, l’appli est payante (sauf pour abonnées Orange disposant de l’offre en question). Une autre solution pas mal non plus est Youtube. Là aussi vous pourrez créer de multiples playlists. Le seul inconvénient restant que vous devez laisser l’appli ouverte et votre écran allumé.

Vous êtes désormais prêt pour vous donnez à fond et vous motivez plus que jamais ! A vous de jouer ! Créez vos playlist, mettez le son dans vos oreilles, rendez-vous dans votre salle de sport, vous verrez la motivation va clairement vous propulser en avant, et grâce à elle vous allez rapidement prendre du muscle !

Bon entraînement, bonne écoute musicale, et surtout : restez motivé !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *